Grosses cochones

Une bonne vieille salope au bout de ma queue

Si il y a une chose que j'adore sur les sites de rencontres qui sont en place sur le net pour se farcir des vraies chaudasses de vieille, c'est le fait qu'ils sont tous remplis de nanas qui ont le feu au cul et qui ne se privent pas une minute de dire exactement ce qu'elles recherchent !
Et la plupart du temps, tu peux être sur que c'est juste de finir au bout de ma bite que demandent ces salopes de matures !

Moi je suis jeune et vigoureux et je vais vous raconter comment je suis arrivé à faire exploser le cul de Nadine, une folasse de 50 ans qui croyait que j'allais la ménager parce que j'étais plus jeune qu'elle ! Elle est folle ! Nadine mok ! Je l'ai littéralement déformé du cul tellement ma bite bandait dure !

Quand il y a plus d'espoir, elles viennent me voir !

Je l'ai marqué et bien indiqué sur le profil de ce super site avec des cougars pour jeunes hommes sur lequel je trouve toutes mes petites truies à culbuter sans vergogne et sans ménagement. Je propose tout simplement d'arriver chez elles, de me faire payer l'apéro puis de leur faire profiter de mes talents de bouffeur de vieilles chattes professionnel, avant de sortir ma bite de cheval que je leur montre souvent en photo !

Je ne suis pas là pour me déplacer pour rien et je préviens donc les nanas que je suis monté comme un poney et que si elles ont peur de me voir les fourrer comme des petites chiennes en rut, elles ne doivent pas me faire perdre mon temps. La plupart du temps, ces matures cochonnes encaissent bien et assument le fait d'aimer se faire remplir et bien farcir le cul comme des bonnes dindes de Noël. Et cette grognasse de Nadine n’allait pas échapper à la règle.

À peine arrivé chez elle, j'ai sorti ma bite !

D'habitude je m'installe un peu là où elles m'invitent à m’asseoir et je profite d'une bonne bière ou d'un petit apéro avant de leur faire rouler le string le long des cuisses et des chevilles pour aller chercher les toiles d'araignées à chasser de leurs minous trop souvent fermés.

Mais cette petite bordille avec sa face de pute qui demandent à se faire remplir de toute urgence, m'a tellement fait bander avec sa petite tenue sexy et sa grosse paire de seins bien fermes, que j'ai direct tombé le pantalon, lui ai attrapé sa tignasse blanche et lui ai fourré la bite au fond du gosier ! Elle a fini toute la nuit au bout de mon gland à couiner comme une truie qu'on envoie à l'abattoir !

Les publications similaires de "Amatrices"

  1. 27 Janv. 2019Des grosses cochonnes se montrent sur sex cam63 v.
  2. 23 Janv. 2018Il faut vraiment être coquine pour aimer la sodomie douloureuse771 v.